jeudi 16 juillet 2015

Choisir son broker

Le choix de son intermédiaire (courtier ou broker) pour traiter en
bourse ou pour trader est primordial ; il ne doit pas être négligé. Il se
fait en fonction de plusieurs critères qui se calquent à vos objectifs et
priorités mais aussi à certains impératifs :

1) Un des points les plus importants parmi ces impératifs est la sécurité
des fonds, au sens solvabilité de l’établissement, à ce que vous
retrouviez votre argent en cas de problème majeur sur les marchés.
En témoigne la décision récente de la Banque nationale Suisse.




En premier lieu, l’établissement doit être agréé par l’autorité de
marché du pays où il officie. Compte tenu des efforts récents
en réglementation européenne qui a été faite sur les banques,
trader dans une banque n’est probablement pas un désavantage.
A contrario, on évitera le trading options binaires comme décrit
avant et en particulier auprès d’établissements chypriotes ou
russes, très à la mode ces derniers temps. À noter que l’autorité
de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et l’autorité des
marchés financiers fournit une liste noire22. À ce sujet, elle ne
peut empêcher une présence internet même en cas de défaut de
licence.

2) La garantie de remboursement des fonds en cas de défaut qui
potentiellement n’est pas le même en fonction du pays ou de la
garantie bancaire du pays.







3) Si les fonds sont ségrégés ou non (compte à votre nom ou au
nom de l’établissement).

4) L’autre alinéa immédiatement décelable est la « présence » du
broker, c’est-à-dire s’il a vitrine sur rue dans le pays où il est
représenté, la représentation locale qu’il en fait, la qualité et l’emplacement
de ses bureaux, sa disposition à vous y recevoir, les
formations qu’il dispense, le support ou les services qu’il vous
apporte en cas de problèmes, sa réputation, sa prospérité, son
ancienneté, sa présence à des manifestations professionnelles,
les informations communiquées sur son bilan...

5) Un autre point non moins important est l’aspect utilisation,
simplicité, outils mis à disposition sur la plateforme internet ou
installés sur votre ordinateur.




6) Non négligeables aussi, les tarifs, leur clarté, leur simplicité.

7) L’absence de pression sur l’apport des fonds.

8) La qualité d’exécution des ordres (être servi au prix demandé).


Voilà  ce  qu'il  fallait  savoir  sur  le  choix  de  son  intermédiaire.


Cet  article  est  un  extrait  de  mon  livre

"LA  BOURSE, LE TRADING  ET  LEURS  SECRETS"
publié  aux  éditions  SEFI


Il  vous  aidera  à  apprendre,  à découvrir  la  bourse  ou  le  trading  et  surtout  à  gérer  le  risque.

vous  pouvez  le commander  en  cliquant  ici